Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 avril 2008 6 12 /04 /avril /2008 13:43
Bonjour à tous,

Je suis à présent à Séoul depuis hier et j'ai déjà eu le temps de bourlinguer pas mal.

Pour reprendre les choses dans l'ordre :


Le vol s'est bien passé. Luxair fait ça bien, avec le petit sandwich concombre et le jus de fruit. D'après ce que j'ai lu sur le billet, l'avion était un "caribou", Fafa et Keum ne sont les seuls à en voir, mais je ne sais pas s'il était couillu... En revanche, la Lufthansa retire en qualité de plateau-repas la même chose que ce qu'elle retire en prix du billet... Je n'ai pas dormi dans l'avion, ce documentaire sur les pingouins était tellement captivant...

Je suis arrivée sans encombres et mon père m'attendait. Il était prêt à m'emmener direct chez lui à Ilsan mais j'ai réussi à lui faire comprendre que j'avais réservé deux semaines dans cette sympathique guesthouse. Il a fini par me laisser avec force inquiétudes entre les bonnes mains de Sun, la logeuse trilingue dont la gentillesse est connue dans tous les forums de voyage genre Guide du routard. Il se souvient sans doute de toutes mes conneries, du genre paumer mon portable dans le bus... Sun a aussitôt proposé de téléphoner au GOA'L pour leur annoncer que j'étais là. Dix minutes plus tard, armée de mon plan et sans même m'être brossé les dents, j'étais en route vers mon futur lieu de travail. Après avoir passé un an dans un des plus grands quartiers de la mode à Séoul à savoir les alentours de Ewha, me voilà encore plus loin sur les chemins de la décadence, à Hongik, ses bars branchés, ses restos sophistiqués, ses galeries d'art tarabiscoté et ses boutiques de fringues avant-gardistes ! Photos très prochainement, promis ! Arrivée toute seule comme une grande au GOA'L (bar Big Mama Ppippi, 3ème étage), j'ai fait la connaissance de tout le monde (et immédiatement oublié les noms en Coréen, je vais mettre ça sur le compte du décalage horaire) et réglé avec Daewon quelques détails qui ne sont sûrement pas les derniers. Apparemment, je vais devoir être assez autonome, ce qui va drôlement me changer de Pipoland... Donc, rendez-vous lundi pour mon baptême du feu (ça doit vous faire rire mais je balise pas mal à cette idée)

Après une nuit typique de guesthouse, j'avais rendez-vous samedi avec ma Jihyun, rencontrée à Ewha et que j'ai promenée un peu quand elle est venue à Vichy pour y apprendre le Français. Elle parle toujours aussi bien, c'est impressionnant... On a mangé dans un resto de tonkassu, une sorte de porc pané, et deux de ses amis sont venus nous rejoindre. En effet, le petit ami d'une de ses amies veut prendre des cours de soutien de Français pour pouvoir intégrer l'école de police, et c'est mézigue qui s'y colle. Non seulement je n'ai aucune idée de la façon dont je vais organiser mon cours magistral, mais en plus, il veut me payer... Je lui ai répondu qu'un repas suffirait, mais il veut m'inviter et me rémunérer... Son seul argument, c'est que ça va me prendre de mon temps si précieux, et que ça va être chiant pour moi de faire cours à un débutant. En effet, si on fait comme il dit, une séance "verbe au présent", une séance "imparfait", une séance "verbes réfléchis", tu parles qu'on va s'emmerder tous les deux autant que dans une cram school... Moi qui comptais lui apprendre la gastronomie, l'argot et les chansons des Fatals Picards... Mais on va s'adapter ! Les émoluments de l'illustre professeur ont déjà commencé à tomber : pendant que Jihyun et son amie se battaient autour de la note du resto, c'est le copain qui en a profité pour payer. Ensuite, Jihyun est partie à un autre rendez-vous et on a été prendre un café tous les trois. En chemin, je m'arrête dans une boutique pour acheter un réveil (chaque réveil électronique que j'ai emporté en Corée s'est mis à déconner à mon arrivée), et c'est aussi lui qui l'a payé, ainsi que les piles, pendant que sa copine me barrait la route devant la caisse. Si j'avais pas insisté pour payer le café (hors de prix au demeurant), il l'aurait fait aussi... Avant de se quitter, ils me disent que demain, on a prévu de la pluie. Comme j'ai laissé mon parapluie en France, je rentre dans une supérette pour en acheter un... Mais Jin, mon futur élève, me fourre le sien dans les mains en me disant qu'il en a plein à la maison. En plus, un beau qui s'ouvre avec un bouton, la classe et tout... Bientôt, il va m'appeler "sonsaengnim" (professeur) en me faisant des courbettes...

Après s'être donné rendez-vous samedi dans mon Ewha bien aimée (j'ai hâte de voir le nouveau campus), je suis tranquillement rentrée à Come Korea.

Pour demain (vous savez, le jour où il va pleuvoir), je vais essayer de me balader dans le quartier et de prendre des photos entre deux averses. Tiens, et si je commençais aussi à réfléchir sur les devoirs de De Bruyn et Shen ?

Allez, bonne nuit...
Repost 0
Published by Mimi - dans Promenades...
commenter cet article