Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 août 2011 2 16 /08 /août /2011 14:11

Divers 0167En ce moment en Corée, les seuls répits que nous laissent les pluies torrentielles, ce sont les périodes de chaleur étouffantes. Les Coréens s'y sont faits depuis longtemps et ont leurs petits trucs pour échapper à la canicule...

Ainsi, on dit qu'en été, il y a trois jours où il fait particulièrement chaud, et que c'est précisément là qu'il faut manger de la nourriture particulièrement énergétique pour bien transpirer et mieux supporter la chaleur les jours d'après. D'une certaine façon c'est logique... Tenez, ces braves gens vous expliqueront mieux que moi ^^

Et c'est pourquoi samedi dernier, lors du dernier de ces trois fameux jours (il était temps !), nous nous sommes retrouvés dans le coquet petit studio de cuisine d'une ancienne de GOAL afin d'y préparer le plat emblématique de l'été coréen : le samgyetang, une soupe de poulet brûlante parfumée au ginseng. Y avez-vous déjà goûté ? Beaucoup d'ingrédients, n'est-ce pas ? Ca peut paraître compliqué, mais les charmantes assistantes et la maman de l'une d'entre elles qui est spécialiste en cuisine traditionnellre, nous avaient déjà comme qui dirait "mâché" le travail... 

Les petits poulets (un par personne, quand même) avaient déjà été dégraissés et vidés, et les ingrédients, préparés. Tout ce qu'il nous fallait faire, c'est cribler l'intérieur du bestiau avec tout le contenu de cette assiette : riz gluant, noix, jujubes, ail et racines de ginseng. Costaud, costaud...

 

Divers 0155

 

Ensuite, il fallait replier les pattes du poulet et lui faire faire toute une gymnastique pour le faire rentrer dans la marmite. Ne plaignez pas la pauvre bête, le résultat était tellement délicieux qu'il devrait être content d'être passé à la casserole !

 

Divers 0167

 

Pour ne rien laisser perdre, notre spécialiste a accomodé les restes. Elle a pris le riz gluant, l'a mélangé avec des jujubes émincés pour ensuite les faire cuire à la vapeur dans un panier de bambou :

Divers 0163

 

Et voilà ! D'habitude, on le vend sous forme de briquettes dans les magasins de tteoks (gâteaux de riz), et c'était la première que j'en mangeais du tout frais. Délicieux, on reconnaît bien la célèbre omma son (main de la maman) coréenne !

Divers 0169

J'ignore si cela m'a vraiment préservée de la chaleur des jours à venir (en tout cas, il s'est remis à pleuvoir et j'ai attrapé un rhume carabiné à cause de la clim) mais en tout cas, je me suis régalée !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

beni 13/07/2012 11:35


Hello.


I'm PR management staff of 'Korea' brand being executed by presidential Council.


 


 


I knew that you are related with Korea brand.


Therefore I'm writing to ask your help.


 


 


 


'Han-Book'(e-BOOK about Korea's everything) will be released soon. 


 


 


Do you mind if I ask you to write a posting on your blog about 'Han-Book'?


 


It should include some pictures and informations connected with 'han-Book'.


Moreover at the end of posting, it should have button or url linked to 'han-Book'.


 


Of course we will offer enough references about that and, you can require also.


 


 


 


This is a sort of pre research for preparing 'han-Book' PR.


I just want to know your opinion.


 


 


 


I'm expecting to receive your reply as soon as possible.


Thank you.

Fab 17/08/2011 15:03



Looks good... par contre, c'est quoi le truc bisarre au bout du poulet qui sort du plat? T'es sur qu'ils t'ont pas refille un coq...



Mimi 17/08/2011 15:20



Le truc rouge, c'est un morceau de jujube, si c'est ça que tu veux savoir...



jeannine 16/08/2011 16:37



Quand j'entends parler de poulet , çà me rappelle celui de Andong , tellement épicé pour nos palais d'européens , que nous l'avons mangé avec les larmes qui coulaient !



Mimi 17/08/2011 12:05



Là ce n'est pas le même poulet^^ Celui-ci n'était pas épicé, il n'y avait que du ginseng !