Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 mai 2010 1 03 /05 /mai /2010 11:13

Bonjour !

 

Histoire de se détendre un peu après les examens et autres séminaires d'écriture de thèse (la manière américaine de référencer la bibliographie rendrait fou même Bernard Pivot), notre école nous a concocté un chouette voyage dans le Jeolla-do, situé dans Sud-Ouest de la Corée. En fait, ce voyage s'adressait surtout à la section Etudes coréennes formant les futures profs de coréen pour les étrangers. En effet, si elles veulent enseigner ce genre de choses, elles ont intérêt à être au taquet sur la culture et l'histoire de la Corée. Mais du coup, y avait pas grand monde de ma section (Etudes internationales) à part une pote mexicaine...

 

Malgré tout, je ne regrette pas, c'était fort sympathique. J'ai dû prendre plus d' une centaine de photos, vous n'imaginez même pas combien de temps ça m'a mis pour charger tout ça sur over-blog...

 

Bon, alors pour pas faire trop d'un coup, je vous livre une note par ville visitée. Je compte le faire dans l'ordre chronologique, mais comme c'est un blog, les notes apparaissent depuis la plus récente. Diantre. Mais vous vous y retrouverez bien !

 

Donc, commençons par le commencement. Après trois heures de route, nous arrivons à Gunsan, située en bord de mer. La particularité de cette ville réside dans les nombreuses reliquats de l'occupation japonaise, qui a duré de 1910 à 1945 et qui a été particulièrement dure.

 

On débute la visite par une rue portuaire où l'on admirer et même visiter des chars, des avions et des bateaux militaires. Un peu comme au mémorial de la guerre que j'ai visité il y a cinq ans. Plutôt sympa mais sans plus, sans compter qu'on n'avait que 15 minutes à tout casser pour tout visiter. Le tourisme à la coréenne, quoi !

 

SAM 0467

 

SAM 0475

 

 

 

On continue avec la Jeoson Bank, première banque de Corée. Elle a été créée par les Japonais aux fins peu avouables de prêter de l'argent aux paysans à des taux élevés pour ensuite les exproprier de leurs terres. Elle a subi de nombreux dégâts (et on s'en est aussi servi dans le passé pour faire de la pub pour des cabarets olé-olé) mais on l'a conservée afin de ne jamais oublier les exactions des japonais.

 

SAM 0482

 

 

 

Notre prochaine étape est l'ancienne douane de Gunsan. L'architecture du bâtiment est allemande, et il a été construit en pierres belges.

 

SAM 0491

 

En effet, ce n'est pas sans rappeler ce que l'on peut voir par chez nous.

 

Voici l'intérieur :

 

SAM 0489

 

Et on a aussi eu droit à une petite expo expliquant comment distinguer un vrai sac Prada ou une vraie montre Cartier d'une contrefaçon.

 

 

Nous nous arrêtons dans un restaurant pour goûter à une spécialité de Gunsan : le crabe. En fait, on sert le crabe découpé, et on doit racler l'intérieur avec une cuillère pour le mélanger à du riz. Et c'est succulent !

 

SAM 0493

 

La marmite au centre, c'est une soupe de poisson assez épicée.

 

 

On se dirige ensuite vers le parc de Wolmyeong, situé près d'un joli temple bouddhiste.

 

SAM 0500

 

En chemin, nous avons aussi surpris quelques écoliers se préparant pour une fête. Que de souvenirs !

 

 

 

Il doit avoir une certaine importance mais je ne suis pas arrivée à comprendre toutes les explications qui étaient données dans un coréen assez poussé. Heureusement, une de nos prof qui est aussi la responsable du programme KOICA, a eu la gentille de nous traduire quelques passages importants. En tout cas, le printemps coréen est là et bien là !

 

SAM 0507

 

SAM 0520

 

 

Dans les rues de la vieille ville qui est très joli (contrairement au reste de la ville), il y a encore de nombreuses maisons de style japonais. Nous sommes passés presque par hasard devant l'une d'entre elle qui avait un charmant jardin. Les profs commencent à taper la discute avec la maîtresse de maison, qui finalement nous invite à entrer. En effet, l'intérieur était très pittoresque, avec le rez-de-chaussée de style hollandais et l'étage composé de chambres japonaises tapissées de tatamis. Je n'ai pas pris de photos de l'intérieur car après tout, c'est une maison individuelle et non un musée, et je connais une certaine Jaja qui aurait pété un câble si quarante nanas s'étaient entassées comme ça dans la maison à la queue leu leu ^^

 

SAM 0526

 

Mais le jardin est vraiment joli !

 

 

On enchaîne sur le temple de Buyugwan, le seul temple bouddhiste de style japonais restant en Corée. Il est classé monument national de la Corée. Vous avez pu remarquer dans mes notes précédentes que les temples coréens sont beaucoup plus colorés. Ici, on peut reconnaître sans peine l'austérité japonaise. Malgré tout, j'aime bien...

 

SAM 0530

 

SAM 0534

 

Et l'intérieur n'est pas mal :

 

SAM 0545

 

Il est toujours en activité, pour les fidèles coréens.

 

 

Prochaine étape, la maison de Lee Yonchun. L'architecture de cette maison est remarquable dans le fait qu'elle combine les styles coréens, japonais et occidentaux. Mais sinon, l'intérieur est désespérément vide...

 

SAM 0549

 

 

Ensuite nous nous rendons au coffre de Shimatani, classé lui aussi dans le patrimoine national de la Corée. Dans ce bâtiment ont été stockés de nombreuses oeuvres d'art et statues que le Japon a volées à la Corée.

 

SAM 0561

 

Dans le joli parc avoisinant, on peut admirer quelques-unes des ces oeuvres d'art :

 

SAM 0564

 

 

Et voici la dernière partie de notre étape de Gunsan, la gare de Impi. C'est par là que transitaient tout le riz et les autres denrées que les Japonais extorquaient aux Coréens pour leurs propres besoins.

 

SAM 0568

 

 

Je pense que là on a saisi le message... En effet, les filles de la section Etudes coréennes seront sans aucun doute amenées à enseigner le coréen à de nombreux japonais, car ils sont de plus nombreux à être intéressés par la Corée et sa culture. Mais quand je parle de culture, c'est plutôt la pop coréenne et les dramas remplis de couples jeunes et beaux qui vivent des histoires d'amour tragiques. Alors évoquer ces événements en cours, j'attends de voir... En tout cas, durant mes cours d'hiver au centre de langues de Ewha, où il y avaient 6 ou 7 Japonaises dans ma classe, intoxiquées de chansons pop et de dramas, on n'en a parlé une seule fois.

 

Mais passons à autre chose. Jeonju est la prochaine étape de notre périple. C'est déjà un peu plus grand que Gunsan et son village traditionel est vraiment adorable. Ce sera donc pour une prochaine note... dans un délai indéterminé, car mine de rien, j'ai pris beaucoup de retard dans mon travail, et on n'imagine pas comment le blogging est une activité chronophage...

 

Comme d'habitude, la visite continue dans l'album photo.

 

Alors à bientôt !

Partager cet article

Repost 0
Published by Mimi - dans Promenades...
commenter cet article

commentaires

Michel 28/06/2010 16:35



Bonjour Mimi,


Ca fait plaisir de voir un article sur Gunsan. J'y ai passe plus d'un an et j'y retourne souvent.


Amicalement


Michel



Mimi 11/07/2010 14:46



Bonjour Michel !


En effet, Gunsan n'est pas la destination touristique par excellence, mais c'est très intéressant, surtout pour y voir les effets de l'occupation japonaise. Et la cuisine du Jeolla-do est
excellente !


Passez un très bon été, où que vous soyez !


Mimi



Camille 17/05/2010 15:26



des cours de coréens ?? Intéressant mais bon je ne sais pas si mon budget supportera le coup ^^


Et puis, je ne sais pas du tout quand je pourrais voyager en Corée !! J'en ai vraiment envie mais je n'ai pas encore programmé ça !! en tout cas, je te ferais signe ^^ Tu en connais maintenant un
rayon en matière de visites !!


 



Camille 10/05/2010 21:50



ah ah je me doute bien que ta vie n'est pas drama !!! Les dramas c'est toujours abracadabrantesque ^^ Et puis, les héros de dramas ne bossent pas beaucoup alors que toi tu as l'air débordé à
certaines périodes de l'année !!


En tout cas, c'est bien que tu prennes le temps de nous faire découvrir ce que tu vis là-bas !!! J'aurais bien aimé que ma fac ait des accords avec des universités coréennes mais hélas ce n'est
pas le cas donc je me contenterais d'y aller pour faire du tourisme !!



Mimi 11/05/2010 03:59



En effet, c'est dommage que ta fac n'aie pas d'accords... Mais si tu viens pour du tourisme, je peux te conseiller les cours de coréen d'été que proposent la plupart des facs. Le matin c'est
cours de langues, et quelques après-midis l'école organise des activités (cuisine, ballades, spectacles...) C'est assez cher, surtout pour Ewha, mais à mon sens, ça vaut le coup.


Quoi qu'il en soit, si tu passes en Corée un de ces jours, fais-moi signe !



Fabrice 10/05/2010 19:19



En ce qui est du cas "Jaja", pas besoin de ramener 40 personnes. Il suffit juste que tu lui disent que tu vas inviter une personne a la maison pour que le grand "menage de printemps" debute.
C'est pire que l'ouragan Katrina... ou plutot c'est Katrina a la maison. Tout est retourne, inspecte, lave, essuye, re-lave et re-essuye, et range.


 


Moins cher qu'ISS et aussi performant :)



Fabrice 10/05/2010 19:09



Une douane coreenne... pour controler les visiteurs etranges... a l'architecture allemande... construite en pierres belges... par des ouvriers chinois... dont les plans ont ete dessines
par un architecte francais... le tout encadre par les forces japonaises... sans oublier que le sable pour faire le ciment vient d'inde... et que les outils ont ete confectionnes en thailand... et
les travaux finance par la mafia russe...


Ils sont fort les coreens... Ils pensaient deja a la mondialisation et l'ouverture des echanges internationaux...