Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 septembre 2009 1 28 /09 /septembre /2009 12:30
Vendredi dernier, le Presidential Council on Nation Branding a préparé une petite visite historique d'une journée pour ses blogueurs préférés.


Première étape : le cimetière royal de Donggureung

Dans la ville de Guri à une heure environ de Séoul se trouve le cimetière de Donggureung, dont le nom signifie "les neuf tombes de l'Est". Sous ces neuf monticules reposent six rois, neuf reines ainsi qu'un roi et une reine posthumes de la dynastie Jeoson (1392-1910). La plus ancienne sépulture date de 1403 et la plus récente a été bâtie en 1848.
Comme vous pouvez le voir, ce site est classé au patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO :

Ce portique rouge nous indique que nous pénétrons dans une enceinte sacrée :


Ce ruisseau marque la frontière du monde des morts et du monde des vivants :


On peut retrouver une certaine similitude avec la mythologie gréco-romaine qui comportait aussi un fleuve des enfers...


Voici d'abord le Sureung, la tombe du prince Ikjo, mort à 21 ans, et de son épouse la princesse Jo. Son père l'aimait tant qu'il l'a fait roi à titre posthume.



Toutes les tombes sont conçues sur le même modèle :
- un portique rouge à l'avant
- un bâtiment en forme de T servant aux offrandes
- un monticule de terre à l'arrière, au sommet duquel se trouve la tombe en elle-même

Et voici le Geonwolleung, la dernière demeure du roi Taejo, le fondateur de la dynastie Jeoson. Ici, on remarque bien les trois éléments :


La tombe est recouverte par une herbe spéciale, qui ne pousse que dans la ville natale de ce souverain.



Nous sommes invités à reproduire les salutations d'usage aux rois de jadis :



Le chemin de pierre qui mène au bâtiment sacrificiel est divisé en deux voies :


Sur la voie la plus basse (celle de droite) marche le roi actuel qui vient rendre hommage à son ancêtre, et sur la voie la plus élevée, à gauche, marche le fantôme du roi mort.

Quand on arrive au bâtiment, où l'on accède par le côté (jamais par en face), on remarque bien la différence des escaliers :


Voici ce que l'on peut voir à travers le bâtiment :


Et le monticule de terre :


Notre charmante guide nous a expliqué qu'au fur et à mesure que l'on s'approche de la colline, on ne peut plus voir la tombe qui se trouve au sommet, ce qui force au respect. Si quand le roi gravit la colline, la pente est si escarpée que même lui est obligé de se courber, faisant ainsi preuve d'humilité devant son ancêtre.

Dans un petit pavillon sur le côté se trouve des stelles rendant hommage au roi :

    



      






Ceux qui ont déjà été à Kyeongju visiter les tombes royales des souverains du royaume Silla peuvent remarquer que la structure des tombes est différente. Pour Silla, la tombe se trouve dans le monticule de terre, car les souverains se faisaient enterrer avec armes et bagages en prévision de leur vie dans l'au-delà, et pour Jeoson, la tombe n'occupe qu'un petit espace au sommet de la colline, car il ne garde que le strict minimum, ou alors des miniatures (si j'ai bien compris ce que m'a expliqué la guide).




Tout en marchant au milieu des tombes, on est frappé par la sérénité des lieux et l'omniprésence de la nature,ce qui contraste évidemment avec la vie trépidante de Séoul. Ce site a été construit avec l'effort de préserver au mieux la nature, en utilisant le moins possible d'éléments articifiels.  Un exemple que les générations actuelles seraient bien inspirées de suivre...







A midi, on reprend des forces autour d'un bon repas :



Et nous nous rendons au Dasan Chodang, où a vécu un des plus grands lettrés coréens, Jeong Yak-yong, Dasan de son nom de lettre.

Dasan (1762-1836) était un honnête homme à la coréenne. Il a écrit environ 500 ouvrages de droit, de science politique et de commentaires des classiques confucéens, dont Ho Chi Minh s'est inspiré. C'était aussi un grand architecte, qui a élaboré une grue qui a permis de construire la célèbre forteresse de Suwon.
Sa résidence a été transformée en musée.

A l'entrée se trouve un monument représentant tous les ouvrages qu'il a écrits :



Et voici le grand homme :



Nous commençons par visiter la maison d'époque :





Et nous gravissons une petite colline (encore une !) pour nous rendre sur la tombe de Dasan:


La table en pierre sert à accomplir le Jesa, les rites funéraires pour les ancêtres.

A l'intérieur du centre culturel sont exposés ses écrits et ses réalisations, ainsi que des maquettes et des reconstitutions sur sa vie.

Tout ces objets témoignent d'une grande érudition et d'un esprit scientifique admirable. Je devrais en prendre de la graine...


L'élément le plus marquant est la fameuse grue de construction, que l'on peut voir à l'oeuvre pendant la construction de la forteresse de Suwon :

 
 














Et qu'on peut voir grandeur nature dans le parc à l'extérieur :



Comme d'habitude, allez prolonger votre visite dans l'album photos correspondant. J'aimerais avoir le temps d'annoter chaque photo pour mes visiteurs, mais malheureusement je ne l'ai pas...

J'espère que vous avez aimé ! A bientôt !

Partager cet article

Repost 0
Published by Mimi - dans Promenades...
commenter cet article

commentaires

daniele 09/10/2009 13:44


rigolez pas les copines !!! j'ai enfin trouvé comment envoyer un commentaire.... tu vas me voir plus souvent Mimi ! n'oubliez pas je suis blonde .....


Mimi 12/10/2009 11:12


Voilà la blonde la plus fûtée de la terre !
Merci beaucoup pour ta visite, Danièle ! Et nous allons bientôt nous revoir en personne j'espère , j'attends ça avec impatience !
Reviens souvent me rendre visite et laisser des commentaires, ça me fait très plaisir !
Gros bisous,
Myriam


daniele 09/10/2009 13:40


merci Mimi pour toutes ces belles images et tous ces commentaires. Tu nous fais voyager......... et rêver.... continue.... plein de bisous de France


estelle 03/10/2009 18:35


salut !
je suis tombee par hasard sur ton site !
je suis moi meme etudiante a ewha (pas vraiment etudiante mais je fais un stage de 5 mois a ewha) et habite dans le coin. Je suis francaise mais ma mere est coreenne. Ca serait sympa de se
contacter. Quen penses tu ? ^^
a bientot peut etre :D


Mimi 07/10/2009 15:14


Bonjour Solenn, et merci de ta visite !
As-tu reçu mon email ?


yvette 01/10/2009 19:55


Oui, j'ai beaucoup aime ta visite dans ce cimetiere royal, et surtout tes explications sur leurs rituels ..... amities .....


Mimi 07/10/2009 15:11


Merci (un petit peu en retard) pour ta visite et ton commentaire !
J'ai appris que vous aussiez, vous aviez bien profité d'Amsterdam
J'attends que tu me racontes ça directement, et maman va m'envoyer les photos...
Allez, à bientôt !


Yvon 30/09/2009 19:26


   à la place de Myriam, j'aurais parlé de Car à Jean, oui le teuton qui joue tout comme une marche militaire ! Sinon, mon chat aurait parlé du Kar à miel... (celui qui se car à pattes
tellement il est trouillard) Et Moi aussi je pose la question à Mimi si elle ne nous a pas baladé sur ce site, avec à côté des oseraies et plein de lotus dans les étangs ???
Bisous
Yvon


Mimi 07/10/2009 15:13


Non, je ne vous ai jamais emmenés dans cet endroit !
Le lieu dont tu parles, c'est Kyeongju dans le sud, quand on a pris le bus et qu'on est arrivés dans la nuit. C'était bien aussi, non ? Mais c'était une autre époque, et un tout autre lieu. Du nord
au Sud de la Corée, les cultures sont très différentes !
Allez, merci de ta visite et à bientôt !