Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 juin 2009 6 20 /06 /juin /2009 04:27
Bonjour !

Cette note, ce n'est pas encore pour annoncer une certaine bonne nouvelle, qui est pour l'instant à mettre au conditionnel comme disent Matmatah et les journaleux.

C'est juste pour parler d'une autre petite sortie que Seouldae nous a concoctée pour nous éviter de moisir sur nos chaises à l'institut de langues. Comme au niveau 6, nous étudions beaucoup la presse, nous avons aujourd'hui visité le musée du plus ancien quotidien de Corée du Sud, le Chosun Ilbo (le quotidien du matin calme). Les lecteurs de Courrier International ont sûrement dû y rencontrer quelques traductions de ses articles.

Le hall d'entrée, solennel et déjà impressionnant :




Ces sympathiques nounours représentent les différents suppléments du journal, économie et éducation :



La première partie de la visite, intitulée "Ubiquitous Media Lab" avait pour thème le journal électronique, celui qu'on peut consulter partout depuis son téléphone ou ordi portable, ou chez soi sur son écran de télévision. Comme vous le savez, une grande partie des coréens possède un téléphone portable, une connexion à internet (souvent sur un mini pc qu'on peut utiliser jusque dans le métro) avec un blog ou un cyworld et un gps. Tout le monde est connecté à un grand réseau où les informations sont accessibles instantanément. Ca laisse songeur...


En France, je sais que l'on se tâte encore beaucoup sur les mérites du support électronique par rapport au bon vieux papier, mais il me semble que les coréens ont fait leur choix, et ont déjà bien entamé leur révolution numérique :



Notre charmante guide nous explique sur une télé à écran tactile (déjà ça, ça en jette !) comment parcourir son quotidien préféré, par catégorie :



... et comment zoomer sur l'article qui vous intéresse pour le parcourir plus en détail, ou même sur les pubs pour ceux que ça intéresse :



On peut aussi s'abonner aux threads de ses rubriques favorites pour les avoir tout de suite sous les yeux, etc.

En France, les heureux possesseurs d'iphone et autre gadgets nomades peuvent déjà consulter Le Monde sur leur petite machine, mais cette façon de faire est encore loin d'avoir fait son chemin chez nous. Les coréens sont aussi adeptes du support papier mais je pense qu'ils sont déjà plus réceptifs que nous aux nouveautés électroniques et aux possibilités immenses qu'elles offrent. Bon, moi aussi j'adore le bon vieux papier et l'odeur épicée de l'encre et du vieux vélin, mais quand je vois la pile de magazines, journaux, manwhas et romans de fantasy anglaise qui s'acumulent sur mon plancher, je me dis que convertir tout cela en octets ne serait pas une mauvaise idée, ne serait-ce que pour éviter de se prendre la tête lors d'un déménagement.

Mais la visite continue !

Après une petite vidéo présentant la conception du journal depuis le travail du journaliste jusqu'à la distribution, la guide nous explique ensuite comment se fait la mise en page, en prenant pour exemple un petit article sur notre visite au musée et une photo de groupe prise au préalable sur le parvis. Un événement historique digne de figurer dans un grand quotidien !




Et nous avons reçu deux jolis souvenirs : d'abord la une du journal du jour de notre naissance, ce qui fait toujours plaisir, et ensuite, la une du journal annonçant notre visite à la Corée entière !



Nous avons terminé la visite par un coup d'oeil sur les impressionnantes rotatives occupant cinq étages, dont voici une maquette :



Une fois n'est pas coutume, le centre de langues de Seouldae nous a offert une intéressante matinée...

A bientôt !

Partager cet article

Repost 0
Published by Mimi - dans Etudes
commenter cet article

commentaires